Information: this page is not translated in english

Emplois

Ingénieur-e en électronique (H/F)

Ingénieur-e en électronique (H/F)

Missions : Conception électronique, expérimentation animale et traitement de données

Activités :

-     Conception électronique d’un inclinomètre à base de centrale inertielle

-     Validation expérimentale sur l’animal de l’inclinomètre

-     Traitement des données de l’inclinomètre par filtrage

-     Conception électronique d’un capteur physiologique à base de mesure de bioimpédance

-     Validation expérimentale sur l’animal du capteur de bioimpédance

-     Conception électronique pour la mise en réseau de plusieurs capteurs sans fil

Compétences :

Des connaissances approfondies en conception électronique et système embarqué, avec programmation de microcontrôleur (type stm32) sont nécessaires. Une connaissance en traitement du signal (type filtre de Kalmann ou autre) serait un plus.

Dans le cadre de ses activités, l’ingénieur devra interagir avec des personnes de différents domaines d’expertise (électronique, biologie) et se trouvant à différents endroits (Montpellier, Toulouse, Caen). Le candidat devra donc faire preuve de capacité à travailler en équipe et à communiquer dans la vue de présenter ses travaux.

Contexte de travail:

Le LIRMM (Laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier) est une UMR CNRS et Université de Montpellier composée de plus de 420 personnels permanents et non-permanents. L’Ingénieur sera placé sous la responsabilité de Vincent Kerzérho et affecté à l’équipe SMARTIES du Département Microélectronique (31 chercheurs, 40 doctorants, une quinzaine de post−doctorants et de CDD ITA recherche). Le travail sera en collaboration étroite avec l’équipe de développement de la société Ophtimalia localisée à Caen, l’ENVT (école nationale vétérinaire de Toulouse) et la clinique équine de Méheudin.

Le projet sur lequel travaillera l’Ingénieur a pour but de concevoir un réseau de capteurs de paramètres physiologiques du cheval afin de suivre son état de santé. L’objectif principal est le dépistage et le suivi du glaucome.

Salaire : entre 1600€ et 1800€ net

Date de début : 1er décembre 2017, 

Durée : 6 mois  

Contacts :

Vincent Kerzérho
 04 67 41 86 66
 kerzerho@lirmm.fr
Fabien Soulier
 04 67 14 97 64
 soulier@lirmm.fr
Serge Bernard
 04 67 41 86 66
 bernard@lirmm.fr

Ingénieur-e expert-e en contrôle-commande

 Missions : L'ingénieur de recherche sera impliqué dans la conception et le développement des plates-formes

expérimentales du Département Robotique. Il assistera les chercheurs et le service d'appui à la recherche dans

le but de maintenir et faire évoluer ces plates-formes sur le long terme, et de former différents acteurs

(ingénieurs, doctorants, chercheurs) à leur utilisation.

 Activités :

- Réaliser les développements logiciels pour des plates-formes robotiques (implémentation des algorithmes

conçus par les chercheurs, développement de drivers pour du matériel spécifique, etc.).

- Mettre en oeuvre les expérimentations et démonstrations sur les plates-formes matérielles et sur simulateur.

- Réaliser divers travaux en électronique, par exemple réaliser des montages électroniques simples ou câbler des

robots.

- Réaliser la CAO de pièces simples vouées à être imprimées.

- Produire les documentations, rapports et formations associés à ces activités.

 Compétences :

-Bonne maîtrise de la programmation appliquée à la robotique (notamment une bonne maitrise du langage

C/C++ est requise), avec des connaissances avancées sur différents aspects : système, temps réel, réseau,

embarqué. Une pratique avérée de la programmation sous environnement linux est indispensable.

- Connaissances des modèles et algorithmes utilisés en robotique (pour la commande, le traitement du signal, la

vision, la planification, etc.).

- Maitrise des méthodes et outils de gestion de projets de développement (notamment git et CMake).

- Des connaissances pratiques en électronique pour réaliser des montages électroniques simples et l'utilisation

d'un ou plusieurs outils de CAO (par exemple SolidWorks, FreeCAD) seraient un plus.

 Contexte :

Le Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM, UMR 5506) est

une unité mixte de recherche sous la tutelle conjointe de l'Université de Montpellier et du CNRS. Les recherches

menées au sein des trois départements scientifiques du LIRMM (Informatique, Robotique, Microélectronique)

s'inscrivent dans le domaine des STIC. L'ingénieur(e) intégrera le service d'appui à la recherche du LIRMM et sera

placé sous l'autorité hiérarchique du responsable de service. Il sera affecté au Département Robotique et se verra

confier ses missions par le responsable de ce département.

Les chercheurs du Département Robotique du LIRMM sont impliqués dans de nombreux projets de recherche

ANR ou européens ainsi que dans plusieurs « Projets d'Investissement d'Avenir » (Equipex Robotex, Labex

Numev, Labex CAMI) dans des domaines tels que la robotique industrielle, la robotique humanoïde, la robotique

mobile ou bien encore la robotique médicale. Ces activités de recherche s'appuient sur des équipements variés

qui constituent la plateforme de robotique du LIRMM. Cette plateforme comprend 8 grands équipements

incluant chacun plusieurs robots : des grands robots à câble, des robots humanoides, des cobots, des robots

sous-marins, des robots mobiles, des dispositifs médicaux, des plates-formes de chirurgie robotisées et une

grande variété de capteurs (caméras, capteur d'effort, centrale inertielles, EMG, ...). Un enjeu crucial est

d'assurer sur le long terme la maintenance et l'évolution de ces différents équipements, ainsi que le

développement rigoureux et la pérennisation des logiciels associés aux différentes expérimentations. Le service

d'appui à la recherche gérant la plateforme robotique, actuellement répartie sur 3 halles sur 1000 mÇ, est

composé de seulement 2,4 ingénieurs permanents: un ingénieur d'étude mécatronicien à temps plein, un

ingénieur de recherche architecte/programmeur à temps plein et un ingénieur de recherche (40% ETP) en

système embarqués. Nous avons besoin de renforcer les capacités de ce service en terme de développement de

logiciels de contrôle, en particulier sur les aspects commande et traitement du signal. En effet notre production

scientifique nécessite, outre la création de dispositifs matériels (montages électroniques, câblage, impression 3D

de pièces d'interface, etc.), de plus en plus de développements logiciels. L'ingénieur de recherche recruté sera

placé sous la responsabilité du service d'appui à la recherche et affecté au Département Robotique. Il travaillera

donc en étroite interaction avec les chercheurs.

 Salaire : environ 1887 € net mensuel

 Date de début : 01/11/2017

 Durée : 14 mois

 Pour déposer une candidature : https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR5506-THIGIL-002/Default.aspx

Ingénieur en développement logiciel spécialisé dans les sciences des données

 Missions : L'ingénieur(e) d'étude sera amené(e) a  apporter un support aux permanents et aux doctorants dans

le développement d'architectures logicielles avancées et dans l'implémentation optimisée des logiciels. Dans ce

cadre, il/elle sera en charge de réécrire en Java ou en Python un outil en C++ implantant des algorithmes

d’extraction (fouille) et de visualisation de motifs. Seront également développés une version tablette (Android)

du logiciel JeuxDeMots de données lexicales, ainsi qu'un parseur et une interface de validation pour l'outil

d'alignement d'ontologies YAM++.

 Activités : Dans le cadre du développement de projets logiciels d'appui a  la recherche, les tâches de l'ingénieur

pourront porter sur :

• la réécriture en Java ou en Python d'outils implantant en C++ des algorithmes d'extraction de «

trajectoires » (clusters évoluant dans le temps), d'extraction de séquences ou de moteurs RDF ainsi que des

algorithmes de visualisation ;

• l'amélioration d'un outil d'alignement d'ontologies (développement d'un parseur qui transforme des

entrées XSD en OWL pour pouvoir aligner des schémas de base de données ; prise en compte des ontologies en

format skos ; amélioration des alignements par la réutilisation des mappings sauvegardés ; développement et

maintenance de services de démonstration en ligne) ;

• le développement d'une version Android du jeu en ligne JeuxDeMots d'acquisition de données lexicales;

• la consolidation des développements, aide a  l'optimisation, documentation et tests des équipes des axes

données et intelligence artificielle.

Compétences :

• Mait̂ rise de l'algorithmique fine dans le domaine de la fouille de donneé s et de la visualisation ;

• Mait̂ rise des langages C, C++, Java/JEE, Python, langages du Web (Javascript, PHP, HTML, CSS),

Ruby/Rails ;

• Langages de bases de données (SQL, Cypher-Neo4J) et d'échanges de données (XML, JSON) ;

• Technologies du Web sémantique (RDF, OWL, SPARQL) ;

• Mait̂ rise de la réalisation d'interfaces homme-machine et intégration d'outils de visualisation comme

D3.js, Tulip ;

• Mait̂ rise des architectures logicielles permettant l'intégration des développements sous forme de plateformes

de plugins interopérables ;

• Bonne mait̂ rise de l'anglais scientifique a  l'écrit et a  l'oral.

 Expérience souhaitable : De tre s bonnes aptitudes en programmation sont requises ; des compétences en

sciences des données et/ou en programmation web sont un plus.

Contexte :

Le Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM, UMR 5506) est

une unité mixte de recherche sous la tutelle conjointe de l'Université de Montpellier et du CNRS. Les recherches

menées au sein des trois départements scientifiques du LIRMM (Informatique, Robotique, Microélectronique)

s'inscrivent dans le domaine des STIC. L'ingénieur(e) intégrera le service d'appui à la recherche du LIRMM et sera

placé sous l'autorité hiérarchique du responsable de service. Il sera affecté au département informatique et se

verra confier ses missions par le responsable de ce département.

Les thématiques du département Informatique couvrent un large spectre qui s'étend des fondements de la

science informatique (algorithmique, calcul, données, génie logiciel, intelligence artificielle) aux recherches à

l'interface avec d'autres disciplines (environnement, santé, vivant, etc.). Le département Informatique regroupe

~120 permanents (chercheurs et enseignants-chercheurs) et ~90 doctorants répartis en 15 équipes.

L'ingénieur(e) recruté(e) viendra plus spécifiquement en soutien aux équipes du domaine des données, de

l'intelligence artificielle et du génie logiciel.

 Salaire : environ 1500 € net mensuel

 Date de début : 01/11/2017

 Durée : 14 mois

 Pour déposer une candidature: http://www.recrutements.univ-montp2.fr/offres/#RECHER

Ingénieur électronicien

Ingénieur électronicien profil sécurité numérique et objets communicants (H/F)

N°offre (à rappeler en référence dans votre lettre de motivation) : 2017- 1145

Type du contrat : CDD Branche d’Activité Professionnelle : C

Dates du contrat : 01/11/2017 au 31/10/2018 Quotité : 100%

Niveau du recrutement : Qualifications / Diplômes : Bac + 3 à Bac + 5

Expérience : expérience souhaitable

Rémunération : 1407,90 € (cat A / corps de référence IGE)

Nombre de poste(s) à pourvoir : 1

Nature du contrat : contrat de droit public avec période d'essai en fonction de la durée du contrat et sans indemnité de précarité.

Conditions générales de recrutement dans la fonction publique : - jouir de ses droits civiques

- compatibilité des mentions portées au bulletin n°2 du casier judiciaire avec l'exercice des fonctions,

- être en position régulière au regard du code du service national de l’Etat dont le candidat est ressortissant,

- visite médicale préalable à l’embauche

AFFECTATION

Etablissement : Université de Montpellier

Structure de rattachement : LIRMM

Localisation : Campus Saint Priest (Montpellier)

DESCRIPTION DU POSTE

· Contexte : Le Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM, UMR

5506) est une unité mixte de recherche sous la tutelle conjointe de l'Université de Montpellier et du CNRS. Les

recherches menées au sein des trois départements scientifiques du LIRMM (Informatique, Robotique,

Microélectronique) s'inscrivent dans le domaine des STIC. L'ingénieur(e) intégrera le service d'appui à la

recherche du LIRMM et sera placé sous l'autorité hiérarchique du directeur du laboratoire. Il sera affecté au

département microélectronique et se verra confier ses missions par le responsable de ce département.

Le département Microélectronique du LIRMM est spécialisé dans la recherche de solutions innovantes pour

embarquer, dans les systèmes électroniques intégrés, toujours plus d’intelligence et de technologies

émergentes. Cette recherche est complétée par une animation scientifique transversale autour de la sécurité

numérique et des objets communicants. C’est dans ce contexte que nous souhaitons renforcer l’appui à la

recherche pour développer et pérenniser nos travaux de recherche dans le cadre de la plateforme

technologique et scientifique du département.

· Mission principale : L'ingénieur(e) d'étude travaillera avec les équipes du département de Microélectronique

du LIRMM pour développer et pérenniser la plateforme scientifique et technologique du département dans les

thèmes de la sécurité numérique et des objets communicants pour les environnements et le vivant.

· Activités: L’activité principale est la réalisation de développements logiciels et matériels pour la plateforme de

microélectronique. L’ingénieur devra :

- Concevoir des ensembles électroniques

- Assurer la conception, la réalisation et le pilotage des cartes électroniques

- Utiliser les équipements de métrologie (analyseurs de courant, analyseurs de réseaux, GBF, …)

- Développer des systèmes embarqués à base de microprocesseurs et de composants logiques programmables

(FPGA)

- Programmer sous l’environnement Linux

- Développer et maintenir des prototypes et des démonstrateurs

- Mettre au point des bancs de tests et réaliser les tests et les contrôles d'interfaces

- Rédiger les documents techniques (rapports de tests, d'intégration, notes techniques et d'utilisation, études de

coûts et délais…)

· Aptitudes/Compétences :

- Avoir des connaissances pratiques de l’électronique pour la réalisation de montages électroniques

- Savoir programmer des microprocesseurs, des microcontrôleurs, des composants logiques programmables

(FPGA)

- Avoir une bonne maîtrise des langages de programmation (C, Matlab, Labview, VHDL, …)

- Avoir des compétences en systèmes embarqués (programmation sous environnement LINUX, compilation

croisée, protocoles réseaux, …)

- Savoir mettre en oeuvre des outils et des méthodes de traitement numérique ou analogique du signal

- Savoir interpréter des résultats

- Utiliser les logiciels spécifiques au domaine (conception, simulation et mise au point)

- Rédiger des rapports ou des documents techniques

- Maîtriser l'anglais scientifique à l'écrit et à l'oral

- Assurer une veille technologique

- Posséder des qualités relationnelles (relations avec les enseignants-chercheurs et les étudiants).

NB : A la demande de son supérieur, l’agent(e) peut être amené(e) à exercer d’autres missions ou activités.

MODALITES DU RECRUTEMENT et CONTACTS

Déposer votre CV accompagné d’une lettre de motivation à l’adresse suivante :

http://www.recrutements.univ-montp2.fr/offres/#RECHER

Date de fin de dépôt des candidatures : 25/10/2017 à 12h

Cette fiche de poste est consultable et disponible jusqu’à la date de clôture des candidatures.

Eventuellement, vos contacts pour tout renseignement complémentaire :

- sur l’organisation et les modalités du recrutement :  drh-recru

Last update on 18/10/2017